Présentation des statistiques immobilières de la Gironde

Mercredi 15 février à 9h, la Chambre des Notaires de la Gironde investit le Café Maritime à Bordeaux pour dévoiler ses chiffres de l’immobilier girondin.
Acteur incontournable du marché immobilier, le notariat est en effet le témoin privilégié de ses évolutions.

C’est ainsi que Maître Véronique Pata-Lavigne, Présidente de la Chambre des Notaires de la Gironde, s’entourera de notaires des différents secteurs du département, à savoir :

– Maître Fabrice Gauthier, notaire à Bordeaux (secteur Bordeaux Métropole),

– Maître Didier Nicolas, notaire à Pauillac (secteur Médoc),

– Maître Grégory Sepz, notaire à Pugnac (secteur Nord Gironde)

– Maître Jean-Yves Deche, notaire à Sauveterre-de-Guyenne (secteurs Sud Garonne et Entre-Deux-Mers)

– Maître Françoise Ducourau, notaire à Arcachon (secteur Bassin d’Arcachon)

– et David Miet, ingénieur-architecte et urbaniste.

Au programme de cette matinée, des données inédites sur les prix et les typologies des biens vendus, les profils des vendeurs et des acquéreurs, l’évolution des transactions…

Cette présentation fera l’objet d’un direct sur Facebook ainsi que de publications sur le site.

Un moment attendu pour appréhender au mieux la situation actuelle et les évolutions de ce marché en pleine expansion, véritable levier économique local.

à lire également

INFORMATION COVID-19

En raison de la crise sanitaire liée au Covid 19, les locaux de la Chambre des notaires de la Gironde sont fermés jusqu’à nouvel ordre.


PLUS-VALUE IMMOBILIÈRE : LES CAS D’EXONÉRATION DE L’IMPOT

Toutes les cessions à titre onéreux d’immeubles, réalisées occasionnellement par un particulier, dans le cadre
de la gestion de son patrimoine privé, sont assujetties à l’impôt sur la plus-value immobilière. Cet impôt est prélevé directement sur le prix de vente par les soins du Notaire pour être versé au Trésor public.

Les notaires de France soutiennent la Garde nationale

Le 4 février dernier, le notariat a signé un partenariat avec la Garde nationale. Le Conseil supérieur du notariat souhaite favoriser et promouvoir l’engagement des réservistes opérationnels. Chaque office signataire pourra faciliter l’accomplissement des périodes de réserve de ses salariés. Retour en images.