Les chiffres de l’immobilier 2018

Ce vendredi 1er février, la Chambre des Notaires de la Gironde a dévoilé ses chiffres de l’immobilier pour l’année 2018. L’occasion de faire le point sur les tendances du marché dans le département.

Depuis deux ans, le marché immobilier girondin était en constant développement. Cette année, la hausse est quasi-générale sur la métropole bordelaise alors que le marché marque un net retrait à l’extérieur.

Le constat est simple et inédit : les trois plus fortes hausses mesurées, dans 81 villes françaises et sur un an, concernent des communes de la métropole. Sur le podium des villes qui ont vu leurs prix exploser en 2018, on trouve Pessac (+16,4%), Mérignac (+13,6%) et Bordeaux (+12,7%).

Mais cette hausse n’est pas révélatrice de l’ensemble du territoire. Selon les secteurs de la Gironde, les villes, voire même les quartiers, les prix du m2, dans l’ancien comme dans le neuf, divergent. Que vous soyez vendeur, investisseur ou simple acheteur, retrouvez toutes les informations utiles sur le marché immobilier en Gironde : Les chiffres de l’immobilier – Chambre des Notaires de la Gironde

 

à lire également

SUCCESSIONS INTERNATIONALES : DU RÈGLEMENT PRATIQUE AUX ENJEUX JURIDIQUES

Le droit successoral se place au coeur du droit notarial. La rigueur absolue qu’il impose n’est qu’accentuée par l’existence d’un élément d’extranéité pouvant découler de la nationalité du défunt, de sa résidence, ou bien de la présence d’un bien à l’étranger.

LETTRE AUX PERSONNES PUBLIQUES – JANVIER

La rédaction du magazine CONSEILS DES NOTAIRES est heureuse de vous faire partager la version dématérialisée de la Lettre du mois de janvier.

DROITS SUCCESSORAUX DU CONJOINT SURVIVANT « AB INTESTAT »

Une succession "ab intestat" est une succession dans laquelle aucune disposition testamentaire n’a a été prise par le défunt. À défaut de testament, c’est la loi qui détermine la dévolution successorale, c’est-à-dire qui définit qui sont les personnes ayant vocation à recueillir la succession du défunt.