Etablir son testament, une protection pour ses proches

Synonyme de décès dans l’esprit collectif, le testament est avant tout un moyen de prévoir l’avenir, de préciser ses volontés quant au devenir de son patrimoine et de la protection de ses proches. Il n’est donc pas nécessaire d’être âgé ou malade pour préparer sa succession et organiser le partage de ses biens.

Les dispositions relevant du testament

Rédiger un testament permet de communiquer vos volontés :
– désigner le ou les bénéficiaire(s) de vos biens après votre décès et leur répartition (dans la limite de ce que la loi autorise)
– indiquer le sort à donner à votre corps (don d’organes, organisation des funérailles, crémation, etc.)
– désigner une personne chargée d’exécuter vos dernières volontés (attribution des legs, etc.)
– désigner un ou plusieurs exécuteurs testamentaires
– désigner un tuteur pour vos enfants

Les différents types de testament

> Le testament authentique

Établi par un notaire, en présence de deux témoins ou d’un second notaire, c’est le testament le plus sûr. Il est rédigé sous la dictée du testateur, et signé par toutes les personnes en présence. Cette procédure permet d’assurer le respect des formes requises par la loi (notamment concernant le contenu de l’acte) et de la parole du testateur. La validité de ce type de testament n’est que très rarement remise en question.

> Le testament mystique

C’est une forme de testament qui préserve la confidentialité de son contenu mais qui n’est que très rarement utilisé. Le testateur le rédige lui-même et le remet à son notaire dans une enveloppe scellée, sous la présence de deux témoins. Le contenu de ce type de testament reste ainsi secret mais il ne peut donc pas être validé juridiquement par le notaire.

> Le testament olographe

Il s’agit du testament le plus couramment utilisé. C’est le testateur qui le rédige à la main, le date précisément et le signe. Rapide et peu coûteux, sa validité peut cependant être remise en question s’il n’est pas rédigé avec l’aide d’un juriste spécialisé.

> Le testament international

Utile dans le cas d’un étranger vivant en France, d’un français vivant à l’étranger ou pour une personne ayant des biens dans différents pays. Pouvant être rédigé dans n’importe quelle langue, il doit être présenté à un notaire, en présence de deux témoins.

Un testament est un acte qui peut être modifiable voire révocable à tout moment. Votre notaire vous accompagne et vous conseille tout au long de sa réalisation.

à lire également

Location meublée : l’intérêt du régime réel

La location meublée présente de nombreux avantages : un formalisme et une mise en place à la portée de tous, une pression fiscale moindre, une rentabilité plus importante qu’une location vide...

QUELQUES OUTILS POUR OPTIMISER LA TRANSMISSION PATRIMONIALE

Aujourd'hui, il est nécessaire voire primordial d'organiser et d'anticiper au mieux la transmission de son patrimoine aux membres de sa famille tout en diminuant au maximum le « coût » à régler à l'administration fiscale.

Le bail emphytéotique

En dépit de l’origine ancestrale du bail emphytéotique, ce contrat de longue durée portant sur un immeuble que le preneur s’engage à mettre en valeur connaît aujourd’hui
un véritable regain dans les opérations immobilières, notamment dans les projets éoliens et photovoltaïques. Topo sur ce bail aux contours parfois flous.