Nouveau partenariat avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat en Gironde

Tout au long de son parcours professionnel, l’artisan est amené à résoudre des problématiques auxquelles le notariat peut répondre. C’est pourquoi la Présidente de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat en Gironde, Madame Nathalie Laporte, a signé une convention de partenariat avec la Présidente de la Chambre des Notaires de la Gironde, Maître Véronique Pata Lavigne.

Lorsqu’il s’agit de s’installer, de s’immatriculer, de se développer ou de prévoir l’avenir de son entreprise, l’artisan est accompagné par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, qui lui apporte aide et conseils.
C’est dans le cadre de cette mission d’assistance et de défense du secteur de l’Artisanat que la Chambre de Métiers et de l’Artisanat en Gironde a souhaité s’associer à celle des Notaires. En effet, certaines problématiques juridiques spécifiques nécessitent l’expertise et le conseil du notariat.

Ainsi, la Chambre des Notaires de Gironde s’est engagée à organiser des consultations gratuites régulières pour les porteurs de projets de création ou de reprise d’entreprise, mais aussi des dirigeants d’entreprises artisanales.
En parallèle, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat en Gironde favorisera l’information de ses membres sur l’offre de services des Notaires de Gironde et fournira également des conseils sur les thématiques artisanales auprès des notaires girondins.
Un partenariat favorable à tous en somme, renforçant le champ d’action des deux Chambres et encourageant le partage d’expertise, pour le bien-être de l’ensemble de leurs membres !

à lire également

QUELQUES OUTILS POUR OPTIMISER LA TRANSMISSION PATRIMONIALE

Aujourd'hui, il est nécessaire voire primordial d'organiser et d'anticiper au mieux la transmission de son patrimoine aux membres de sa famille tout en diminuant au maximum le « coût » à régler à l'administration fiscale.

Le bail emphytéotique

En dépit de l’origine ancestrale du bail emphytéotique, ce contrat de longue durée portant sur un immeuble que le preneur s’engage à mettre en valeur connaît aujourd’hui
un véritable regain dans les opérations immobilières, notamment dans les projets éoliens et photovoltaïques. Topo sur ce bail aux contours parfois flous.

Quelques réflexions sur la division primaire

Le mécanisme de la division primaire prévu par l’article R442-1 a) du Code de l’urbanisme peut se révéler très utile et efficace puisque mis en œuvre correctement, il permet à un propriétaire de diviser son terrain en un lot à bâtir et de s’affranchir des règles relatives au lotissement (dépôt d’une déclaration préalable ou d’un permis d’aménager selon les cas).