Les Notaires à votre rencontre : un succès !

Du jeudi 18 au samedi 20 octobre derniers, la Chambre des Notaires de la Gironde a organisé des rencontres notariales dans différents lieux du département.

Ces trois jours d’échanges et de conseils gratuits et anonymes ont largement séduit le public puisque nous avons pu comptabiliser 40 consultations à Saint-André de Cubzac, 36 à Blaye, 43 à Langon, 28 à La Réole et 237 à Bordeaux.

Ce ne sont donc pas moins de 384 consultations qui ont été réalisées par les notaires de la Chambre des Notaires de la Gironde.

Parmi les problématiques abordées, nous avons pu vous conseiller sur vos questions familiales, successorales, immobilières ou encore d’entreprise.

Nous remercions les notaires participants ainsi que tous ceux qui sont venus nous consulter. À présent, nous vous donnons rendez-vous dans nos études pour des conseils avisés tout au long de l’année !

à lire également

SUCCESSIONS INTERNATIONALES : DU RÈGLEMENT PRATIQUE AUX ENJEUX JURIDIQUES

Le droit successoral se place au coeur du droit notarial. La rigueur absolue qu’il impose n’est qu’accentuée par l’existence d’un élément d’extranéité pouvant découler de la nationalité du défunt, de sa résidence, ou bien de la présence d’un bien à l’étranger.

LETTRE AUX PERSONNES PUBLIQUES – JANVIER

La rédaction du magazine CONSEILS DES NOTAIRES est heureuse de vous faire partager la version dématérialisée de la Lettre du mois de janvier.

DROITS SUCCESSORAUX DU CONJOINT SURVIVANT « AB INTESTAT »

Une succession "ab intestat" est une succession dans laquelle aucune disposition testamentaire n’a a été prise par le défunt. À défaut de testament, c’est la loi qui détermine la dévolution successorale, c’est-à-dire qui définit qui sont les personnes ayant vocation à recueillir la succession du défunt.