Le notaire, médiateur de vos conflits

Qu’il s’agisse de différents familiaux, de couple, de voisinage, de droit immobilier ou d’entreprise, il est parfois difficile d’apaiser les tensions et d’y voir clair. Pour vous aider dans la résolution de ces litiges, le notaire médiateur est un interlocuteur précieux.

Lorsque vous ne parvenez pas à régler un conflit mais que la solution amiable n’est pas exclue, le médiateur peut vous éviter d’entrer dans une procédure judiciaire longue et coûteuse.

En tant que tiers indépendant et impartial, le médiateur va entendre les parties en conflit, organiser des entretiens pour confronter les points de vue et encourager la mise en place d’un accord conforme aux intérêts de chacun. Formé dans ce sens, le médiateur est, par définition, une aide et non un juge, il n’a pas pouvoir de décision.

Attention, le notaire médiateur ne peut intervenir dans des litiges opposant un professionnel et un particulier.

Pour contacter un notaire médiateur, rapprochez-vous du centre de médiation le plus proche de chez vous. À Bordeaux, le Centre de Médiation des notaires du Conseil Régional de Bordeaux se trouve à la Chambre des Notaires de la Gironde. (05.56.48.00.75)

Pour plus d’informations sur la médiation par les notaires : https://mediation.notaires.fr/

à lire également

Avez-vous pensé à la Médiation ?

Me Jean-Luc Triquet et Me Caroline Jeanson, médiateurs, présentent ce mode de résolution amiable d’un litige.

QUELLE OPTIMISATION FISCALE APRÈS LA LOI DE FINANCES POUR 2019?

L'intérêt de ce dispositif consiste en une exonération de droits de mutation à titre gratuit, à concurrence de 75% de leur valeur, des titres d'une société opérationnelle.

LA PROTECTION DU CONJOINT SURVIVANT EN PRÉSENCE D’ENFANTS NON COMMUNS

La famille évolue. A côté du modèle « ordinaire » réunissant un couple marié et ses enfants coexiste désormais la famille dite « recomposée », c’est-à-dire un couple marié vivant avec au moins un enfant dont un seul des conjoints est le parent.