Les notaires ultras connectés au Matmut Atlantique

Blockchain, R&D, IA, zéro papier, voici quelques-uns des sujets qui ont rythmé ce deuxième Forum Technologies et Notariat organisé lundi 11 mars par la Chambre des Notaires de la Gironde.

Les notaires girondins et leurs collaborateurs sont venus nombreux à la rencontre des principaux acteurs du secteur dans l’objectif de poursuivre la digitalisation de leur pratique et d’améliorer la gestion des outils numériques dans leurs études. Prendre rendez-vous en ligne, créer de nouvelles identités numériques, dématérialiser l’ensemble des documents, c’est aujourd’hui la réalité du notariat qui s’inscrit dans un futur ultra connecté.

Rappel des intervenants :

GROUPE ADSN : L’ANF 

Intervenant : Nicolas VIALLARD, Responsable ANF

À l’étude par notre département R&D : IA, blockchain, interopérabilité…

Intervenant : Damien GRÉAU, Responsable Département R&D

QUAI DES NOTAIRESIA, zéro papier, notaire digital : le futur devient réalité 

Intervenant : Patrick MC NAMARA, notaire et fondateur de QuaidesNotaires.com

MYNOTARY : Le lien Agent / Notaire 

Intervenant : Sacha BOYER, Co-fondateur et CEO de MyNotary

PREVENTIMMO  : De l’importance d’un état des risques complet & conforme 

Intervenant : Damien ALLUIN, Responsable du support technique et commercial

ÉDITIONS FRANCIS LEFEBVRELa recherche juridique, nouveaux leviers de rentabilité

Intervenant : Seyed HOSSEINI, Directeur des ventes

IMMONOTComment et dans quels cas utiliser les techniques de ventes interactives 36h-immo d’Immonot ? 

Intervenant : Cyrille CABARET, Directeur 36h-immo

SCRIBAL’étude notariale à l’heure du « modern workplace » : concept et outils collaboratifs

Intervenants : Baptiste SCHEID, Ingénieur Avant-Vente & Chad BRUNEEL, Expert Solutions

à lire également

SUCCESSIONS INTERNATIONALES : DU RÈGLEMENT PRATIQUE AUX ENJEUX JURIDIQUES

Le droit successoral se place au coeur du droit notarial. La rigueur absolue qu’il impose n’est qu’accentuée par l’existence d’un élément d’extranéité pouvant découler de la nationalité du défunt, de sa résidence, ou bien de la présence d’un bien à l’étranger.

LETTRE AUX PERSONNES PUBLIQUES – JANVIER

La rédaction du magazine CONSEILS DES NOTAIRES est heureuse de vous faire partager la version dématérialisée de la Lettre du mois de janvier.

DROITS SUCCESSORAUX DU CONJOINT SURVIVANT « AB INTESTAT »

Une succession "ab intestat" est une succession dans laquelle aucune disposition testamentaire n’a a été prise par le défunt. À défaut de testament, c’est la loi qui détermine la dévolution successorale, c’est-à-dire qui définit qui sont les personnes ayant vocation à recueillir la succession du défunt.