Les notaires ultras connectés au Matmut Atlantique

Blockchain, R&D, IA, zéro papier, voici quelques-uns des sujets qui ont rythmé ce deuxième Forum Technologies et Notariat organisé lundi 11 mars par la Chambre des Notaires de la Gironde.

Les notaires girondins et leurs collaborateurs sont venus nombreux à la rencontre des principaux acteurs du secteur dans l’objectif de poursuivre la digitalisation de leur pratique et d’améliorer la gestion des outils numériques dans leurs études. Prendre rendez-vous en ligne, créer de nouvelles identités numériques, dématérialiser l’ensemble des documents, c’est aujourd’hui la réalité du notariat qui s’inscrit dans un futur ultra connecté.

Rappel des intervenants :

GROUPE ADSN : L’ANF 

Intervenant : Nicolas VIALLARD, Responsable ANF

À l’étude par notre département R&D : IA, blockchain, interopérabilité…

Intervenant : Damien GRÉAU, Responsable Département R&D

QUAI DES NOTAIRESIA, zéro papier, notaire digital : le futur devient réalité 

Intervenant : Patrick MC NAMARA, notaire et fondateur de QuaidesNotaires.com

MYNOTARY : Le lien Agent / Notaire 

Intervenant : Sacha BOYER, Co-fondateur et CEO de MyNotary

PREVENTIMMO  : De l’importance d’un état des risques complet & conforme 

Intervenant : Damien ALLUIN, Responsable du support technique et commercial

ÉDITIONS FRANCIS LEFEBVRELa recherche juridique, nouveaux leviers de rentabilité

Intervenant : Seyed HOSSEINI, Directeur des ventes

IMMONOTComment et dans quels cas utiliser les techniques de ventes interactives 36h-immo d’Immonot ? 

Intervenant : Cyrille CABARET, Directeur 36h-immo

SCRIBAL’étude notariale à l’heure du « modern workplace » : concept et outils collaboratifs

Intervenants : Baptiste SCHEID, Ingénieur Avant-Vente & Chad BRUNEEL, Expert Solutions

Le Forum Technologies et Notariat a été créé par la Chambre des Notaires de Paris et s’est tenu pour la première fois le 6 juillet 2017 : http://forum-technologies-et-notariat.fr/

à lire également

QUELQUES OUTILS POUR OPTIMISER LA TRANSMISSION PATRIMONIALE

Aujourd'hui, il est nécessaire voire primordial d'organiser et d'anticiper au mieux la transmission de son patrimoine aux membres de sa famille tout en diminuant au maximum le « coût » à régler à l'administration fiscale.

Le bail emphytéotique

En dépit de l’origine ancestrale du bail emphytéotique, ce contrat de longue durée portant sur un immeuble que le preneur s’engage à mettre en valeur connaît aujourd’hui
un véritable regain dans les opérations immobilières, notamment dans les projets éoliens et photovoltaïques. Topo sur ce bail aux contours parfois flous.

Quelques réflexions sur la division primaire

Le mécanisme de la division primaire prévu par l’article R442-1 a) du Code de l’urbanisme peut se révéler très utile et efficace puisque mis en œuvre correctement, il permet à un propriétaire de diviser son terrain en un lot à bâtir et de s’affranchir des règles relatives au lotissement (dépôt d’une déclaration préalable ou d’un permis d’aménager selon les cas).