INFORMATION COVID-19

En raison de la crise sanitaire liée au Covid 19, les locaux de la Chambre des notaires de la Gironde sont fermés jusqu’à nouvel ordre.

Une continuité de services est assurée par l’intermédiaire de l’adresse mail : chambre-gironde@notaires.fr

Nous ne pourrons répondre à vos questions dans les délais habituels.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Mise à jour 20/03/2020 – 12:45

Suite à l’allocution présidentielle du lundi 16 mars et aux consignes du Conseil Supérieur du Notariat , la Chambre des Notaires de la Gironde et l’ensemble des offices du département sont fermés au public jusqu’à nouvel ordre.

Les études restent joignables par mail et/ou par téléphone.

Votre sécurité et celle de tous vos proches sont notre priorité.

Mise à jour 25/03/2020 – 18:OO

Le conseil supérieur du notariat répond à vos questions dans article dédié à la fermeture des études :

Peut-on encore contacter un notaire ? Et si oui, comment ?

Immobilier : comment gérer la signature d’une promesse ou d’une vente ?

Quels sont les actes qu’il est nécessaire de reporter en raison du confinement ?

Peut-on néanmoins encore signer un acte avec le notaire ?

Comment peut-on établir un testament en urgence ?

Retrouvez l’intégralité de l’article sur :  https://www.notaires.fr/fr/actualité/coronavirus-office-notarial-et-chambres-de-notaires-fermés-au-publ

Mise à jour 06/04/2020 – 14:OO

Le #notariat se mobilise pour répondre à vos questions en matière immobilière, droit de la famille ou de l’entreprise !
Du 1er au 10 avril, du lundi au vendredi de 14h à 19h, les notaires de France offrent des #consultations par #téléphone. Appelez le 3620 et dites « notaire ».

FAQ 👉 https://bit.ly/2WW6WDy

dites notaires Couple

à lire également

SUCCESSIONS INTERNATIONALES : DU RÈGLEMENT PRATIQUE AUX ENJEUX JURIDIQUES

Le droit successoral se place au coeur du droit notarial. La rigueur absolue qu’il impose n’est qu’accentuée par l’existence d’un élément d’extranéité pouvant découler de la nationalité du défunt, de sa résidence, ou bien de la présence d’un bien à l’étranger.

LETTRE AUX PERSONNES PUBLIQUES – JANVIER

La rédaction du magazine CONSEILS DES NOTAIRES est heureuse de vous faire partager la version dématérialisée de la Lettre du mois de janvier.

DROITS SUCCESSORAUX DU CONJOINT SURVIVANT « AB INTESTAT »

Une succession "ab intestat" est une succession dans laquelle aucune disposition testamentaire n’a a été prise par le défunt. À défaut de testament, c’est la loi qui détermine la dévolution successorale, c’est-à-dire qui définit qui sont les personnes ayant vocation à recueillir la succession du défunt.