Les notaires en MP #2

Cet été, vous avez été nombreux à participer à la première édition des « Notaires en MP », c’est pourquoi nos notaires 2.0 reprennent du service !
Le MERCREDI 25 NOVEMBRE de 16H à 18H, ils vous donnent rendez-vous sur Messenger pour répondre à vos questions.
– « Je viens de trouver l’appartement de mes rêves. Quelles sont les démarches à prévoir pour l’achat ? »
– « Avec mon compagnon, nous souhaitons nous marier prochainement. Nous avons deux enfants et sommes propriétaires de notre maison. Quel contrat de mariage serait le plus approprié pour nous ? »
– « Je pars bientôt à la retraite. Comment transmettre mon entreprise ? »
– « J’aimerais anticiper ma succession, comment faire ? »
– …
Tant de questions que vous vous posez et qui méritent toute notre attention.
⫸ Rendez-vous donc le MERCREDI 25 NOVEMBRE de 16H à 18H sur la page Chambre des Notaires de la Gironde.

à lire également

SUCCESSIONS INTERNATIONALES : DU RÈGLEMENT PRATIQUE AUX ENJEUX JURIDIQUES

Le droit successoral se place au coeur du droit notarial. La rigueur absolue qu’il impose n’est qu’accentuée par l’existence d’un élément d’extranéité pouvant découler de la nationalité du défunt, de sa résidence, ou bien de la présence d’un bien à l’étranger.

LETTRE AUX PERSONNES PUBLIQUES – JANVIER

La rédaction du magazine CONSEILS DES NOTAIRES est heureuse de vous faire partager la version dématérialisée de la Lettre du mois de janvier.

DROITS SUCCESSORAUX DU CONJOINT SURVIVANT « AB INTESTAT »

Une succession "ab intestat" est une succession dans laquelle aucune disposition testamentaire n’a a été prise par le défunt. À défaut de testament, c’est la loi qui détermine la dévolution successorale, c’est-à-dire qui définit qui sont les personnes ayant vocation à recueillir la succession du défunt.